Document sans nom

 

400 pages - 29,5 €

Format : 14 x 22

ISBN : 2 84321 051 8

Parution : 2002
Philippe hourcade 
 
Mascarades et ballets au Grand Siècle (1643-1715)
 
 


Issue d'une vieille tradition nationale fécondée à la Renaissance par des influences italiennes, la danse de fête dans la France du XVIIe siècle se déploie sous le règne du Roi Soleil. Elle prend alors les dimensions d'un prodigieux phénomène de société : c'est tout un pays, du peuple jusqu'aux palais, qui, pour oublier les rigueurs des temps ou pour célébrer la gloire des grands, est emporté par la danse. Apparenté au bal et à la mascarade de carnaval, le ballet envahit les fêtes des collèges, s'introduit dans les formes dramatiques, les métamorphose en comédies-ballets, en tragédies-ballets et même en opéras-ballets. De cet immense foisonnement, le ballet représenté à la cour n'est que la forme suprême.
C'est ce phénomène que, pour la première fois, Philippe hourcade tente ici de retracer dans toute son ampleur. Ce livre est complété de l'édition de témoignages essentiels de l'époque et enrichi des répertoires des danseurs de la cour ainsi que de tous les ballets exécutés sous Louis XIV (1643-1715).

Philippe hourcade, professeur de littérature française à l'université de Limoges, président de la Société Saint-Simon, a consacré ses travaux au XVIIe et au XVIIIe siècle, surtout à leurs romans, à leur historiographie et à leurs spectacles. Il a notamment édité Turcaret de Lesage et les Contes de fées de Mme d'Aulnoy.

Du même auteur...